Comment effectuer un maillage interne efficace ?

Publié le : 07 octobre 20214 mins de lecture

Pour que votre blog soit pertinent, il ne suffit pas seulement de le structurer avec une stratégie SEO boosté. Faites plutôt preuve de professionnalisme en complétant les piliers de vos articles. Il s’agit de ne pas contourner le maillage interne. Son principe est déterminé par plusieurs techniques. Ce qu’il faut savoir, c’est : comment effectuer un maillage interne efficace ?

Le maillage interne : les options de manœuvre

Sachez qu’avant tout, l’adoption de stratégie est la base de toute efficacité. Le courage est donc la meilleure aptitude primordiale puisque la logique dans la structure d’un site internet dépend grandement de ce pilier. Le maillage interne se dresse afin de rediriger internautes vers des pages de conversion (annuaire, page de vente, etc…). Chaque alternative a son niveau. La plus basique et fréquente est le maillage aléatoire ou reliage des pages des sites web. Évidemment, cela va impliquer un sur-chargement en poids des pages partagées au hasard. Ensuite, il y a le maillage en arbre généalogique. Cette stratégie permet de simplifier l’accès partant d’une page mère vers n’importe quelle page fille (deux ou trois clics suffisent). Bien sûr, moins de poids s’y appliquera. Enfin, optez pour l’architecture de site en silo si vous êtes plus fan de techniques. Son but est d’entre-partager le poids des pages via l’orientation. Cela mène l’internaute à la préemption des pages à univers sémantique identique. Ce n’est vraiment pas facile.

Emplacement du maillage interne

Pour être bref, le maillage interne se place partout où son utilité se fait demander. Cependant, pensez quand même à le concorder avec la hiérarchie du site, sachant que des liens se feront également posés un peu partout. En résumé, votre intérêt sera de réunir les pages des sites web ; celles qui intéressent les utilisateurs cibles. Votre procédure consistera à rediriger les robots de Google et les internautes vers les pages profondes, qui, attention, ne sont pas indexées par l’automate. Par conséquent, votre contenu n’apparaîtra pas dans les moteurs de recherche.

Focus sur les conditions de maillage interne

Les règles sont simples mais très utiles pour l’efficacité de votre maillage de site :

– Examinez bien votre texte d’ancrage : c’est le mot de pertinence contenant votre lien. Tâchez donc de bien le choisir, et surtout gardez le naturalisme dans vos ancres.

– Pensez à ne pas exagérer en mettant trop de liens lors de votre maillage interne. Vous risquez de désorienter les visiteurs.

– Faites attention à la règle des 3 clics : quelle que soit la profondeur des pages, il faut que l’internaute y ait accès en 3 clics maximum.

– Si possible, essayez de toujours opter pour le maillage de site en silo.

– Utilisez le DoFollow pour archiver vos liens.

Plan du site